Télé: Comment je n’ai pas arrêté de regarder Desperate Housewives.

/!\Attention, cet article contient des spoilers sur toute la saison 7 de Desperate Housewives ! /!\

Bon, j’aimais beaucoup Desperate. Je regarde la série depuis sa toute première diffusion aux États-Unis en 2004. Mais bon. Ça va plus quoi. Si on fait le cumul de morts, de suicidaires, de meurtres, de viols on en obtient probablement plus qu’en Somalie (sur la période 2000-2010 hein). Il est peut être temps de changer de quartier ou de casting parce que c’est plus crédible depuis 5ans les gars. Wisteria Lane a quand même été frappé par un hold-up, une tornade (lol4ever), un incendie, un accident d’hélicoptère et une émeute. Je pense que ça va aller. On va peut être laisser ces pauvres gens tranquilles?
Cette Saison 7 m’a quand même fait particulièrement réfléchir. Est ce que les scénaristes se foutent pas un peu de notre geule depuis quelques temps en recyclant encore et encore les mêmes intrigues? Et bien je répondrais avant vous. OUI. Et voici les preuves (là j’imagine bien le « tum-tum » de New-York Unité Spécial pour faire la transition).
Alors dans la Saison 2, Eddie brûlait la maison de Susan car elle avait elle-même brulé la sienne. Et l’ancienne Loïs se retrouve pauvre. Elle n’a donc d’autre choix que de vivre dans un mobile-home. Oh et 5 Saisons plus tard, à cause des problèmes financiers de Mike, le plombier… Susan est de-nouveau pauvre ! Elle doit donc habiter dans un appartement miteux. Écho-éco-co-co-oh-oh-ohhh. Autre légère similitude, toujours dans la Saison 2, Mme MayerDelfino se fait hospitaliser pour une splénectomie, une ablation de la rate. Cela prend quelques épisodes, car elle n’a pas une bonne assurance, et bla-bla-bla.

Et paf le chien. 5ans plus tard, Susan est de-nouveau malade. Cette fois là, c’est un problème de rein. Si ce n’était pas pour les cheveux plus clairs et le mouflet qu’elle a eu entre temps, on jurerait que les captures d’écrans proviennent du même épisode. Talk about creativity. Deux intrigues identiques lors d’une même saison à quelques années d’écart et comme de gros blaireaux, on continue de regarder.
Pour continuer à parler de la Saison 2, on va discuter de Gaby. C’est lors d’une visite de la mère de l’ex-mannequin qu’on apprenait que le personnage de Madame Tony Parker avait été abusée sexuellement par son beau-père. Alors qu’on pensait cette histoire perdue à jamais dans les oubliettes de la continuité des séries télés (avec la plupart des intrigues de Glee d’ailleurs), il a fallu que Marc et son équipe en reparle au milieu de la Saison 7. Gabrielle doit ainsi enfin affronter cette situation. Au bout de 5 saisons, il était temps, hein. Eva Longoria retourne donc dans sa ville natale, le violeur étant mort, elle affronte une none vilaine tout plein qui ne l’avait pas cru au moment des faits (un peu le scénario de « Le Doute » inversé finalement). L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais… Non. Parce qu’il n’est pas mort. Et qu’en plus c’est le père de Betty Suarez (c’est probablement le seul acteur hispanique de 50ans à L.A.). Oui, parce que personne ne meurt jamais vraiment dans Desperate. La fin de la série se sera probablement une révélation à la Truman Show et tous les personnages décédés vont débarquer avec une caméra en main genre « On s’est bien foutu de vous, enfoirés! ».
Bref, encore une fois, la prod’ nous fait un « écho » avec la première Saison. Ben oui, parce que Carlos Solis (ou Ricardo Antonio Chavira j’ai-trop-fait-un-DUI) ne se contente pas de faire peur à beau-papa-tacos Pedo Bear. Il le kill. Genre piou-piou les pistolets. Et tel Marie-Alice et Paul avec la vraie mère de Zack, la petite troupe décide de le mettre dans une boî-boîte en bois.
Je suis quasi-sûr qu’ils ont gardé la même boîte et qu’ils ont simplement demandé à un menuisier d’ajouter des petits détails sur le dessus pour « faire la différence ». Bon, si je pousse mon analyse trop loin, vous avez le droit de me dire stop, hein, mais on peut aussi parler du fait que Tom et Lynette se dispute de manière non-stop depuis 5 Saisons (même s’il est vrai que le mot divorce est pour la première fois abordé cette année) ou encore que Bree sort avec un homme et le mensonge est impliqué (genre dans la Saison 2 c’était crazzzyyy George qui lui cachait quelque chose et dans la future Saison 8 la belle rousse va devoir couvrir l’incident avec « Papi » (oui pour moi ça sera toujours le papa de Betty, sorry)).
Je parle même pas de l’intrigue-la-plus-longue-au-monde, avec Paul et la famille Tilman qui dure quand même depuis 7ans hein ! Ben oui, l’intégralité de la série. Le pire c’est que cette histoire traine depuis tellement longtemps, qu’on a plus ou moins tous oublié les détails de l’affaire et qu’ils ont vraiment bâclé la fin. Encore une fois écho avec l’histoire des cendres, Felicia meurt à cause de celle de sa fille et Susan s’était faite aspergé par celle de sa sœur, Martha Huber.
Sinon, M. Marc Cherry, non content de produire de la merde ces 5 dernières années (à part quelques rares bons moments), a décidé de balancer sur les 4 actrices principales. Mais M. Cerise-pas-de-Groupama a joué la carte de la subtilité, puisqu’il a voulu « jacter » sous la forme de blind-item. A vous de retrouver quelle housewife se cache derrière cette description:
a) Une d’entre elle n’est absolument pas drôle et attend de lui une pause pour cause de grossesse ou un haussement de sourcil pour terminer sa scène.
b) Une autre « veut juste avoir l’air belle et rentrer chez elle ».
c) La troisième n’est seulement satisfaite que si elle a une grosse scène dramatique dans chaque épisode.
d) La dernière demande à ce que tous les scripts soient parfaitement cohérent (non mais imaginer le culot, quoi!).

Marc devrait bien faire gaffe, parce qu’une des actrices ou les fans vont s’occuper de lui un de ces quatre, dans ce style là:


2 commentaires on “Télé: Comment je n’ai pas arrêté de regarder Desperate Housewives.”

  1. teli dit :

    j’aiiiime!! non mais quelle analyse supra fine ! c’est la saison de trop c’est sûr, ça va finir en eau de boudin comme heroes ou lost tu vas voir !!!!

  2. Victoria dit :

    C’est triste a dire mais a force d’inventer des histoires et des intrigues, Desperate Housewives est devenu irréel ..
    Donc Je suis complétement d’accord avec ton article !
    Sinon sa fait toujours plaisir de regarder des épisodes de cette série🙂


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s