Miley & Beyoncé : Pourquoi la presse internet c’est juste L’HORREUR

Image

Demain matin vous-allez probablement trainer au bureau ou geeker sur Twitter et vous entendrez/lirez peut être probablement que Miley a dit du mal de Beyoncé. Et oui, la petite tête blonde de Disney aurait dit que Queen B serait bientôt « has been », critiquant au passage le corps de Madame Carter.
Et bien tout cela les amis, c’est le cancer de la presse internet. Et oui, en ce début d’année on manque de clics. Alors qu’est ce qu’on fait ? On invente une histoire de merde pour être sûr qu’on va commencer l’année avec de bonnes stats ! En conférence de rédaction, on cherche une histoire à la con qui marchera À FOND. On se demande ce qui rapporte du fric en ce moment et deux noms sont lâchés : Miley Cyrus, avec son gros buzz des VMA’s et Beyoncé qui nous a offert un album surprise au début du mois. Là, généralement le rédacteur en chef dit un truc genre « Il nous faut un papier avec ces deux mots clés. » Un stagiaire propose une idée : « Et si on créait une embrouille de merde entre elles ? ». Génial ! La salle est en ébulition. On décide de prêter à Miley des propos bien vilains envers Queen B. En l’attaquant sur ses formes, sa musique et oh ! Son starpower.
Revenons-en au monde du journalisme web, on termine l’écriture de cette histoire et on décide de l’intégrer immédiatement au site internet pour « faire du buzz » et « devenir viral« .
L’histoire commence à faire du bruit sur les différents blogs et parmi les « twittos influents ». Miley aurait dit que quoi ? Wait-for-it. ELLE AURAIT DIT QUE BEYONCÉ ÉTAIT BIENTÔT HAS BEEN ?. Perez Hilton s’empresse de reprendre l’info pour tenter de gagner les nombreux followers qu’il a perdu en devenait « gentil« . Son équipe tweete le papier depuis son compte officiel. L’info retombe aux oreilles de Miley qui répond immédiatement à propos de l’article sur Twitter. D’un seul coup, ses 16 427 101 abonnés découvre la rumeur du jour et se propagent sur Google pour taper les mots clés « Miley Cyrus Beyoncé Has Been« . Les internautes retombent sur le papier écrit par le mec qui a lancé la rumeur et le site internet est trop content parce qu’il y a plein plein de « clics », de « clics », de « clics » ! La prochaine fois en conférence de rédaction, le propriétaire du site criera probablement « Mais putain, vous pouvez pas faire comme Benjamin là nous dégoter une histoire en béton. »



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s