RAD arnaque ? Pourquoi j’ai arrêté de commander chez eux.

Bon, j’ai l’impression de râler tout le temps ici mais je me dis qu’il vaut mieux prévenir certains internautes qui seraient tentés de commander sur www.rad.co. Lorsque l’on découvre pour la première fois ce site, on a envie de tout acheter. C’est bien normal puisque les produits qu’ils proposent sont vraiment cools et les prix plutôt abordables. Mais alors où est-ce que ça coince ?

capture-d_c3a9cran-2012-11-01-c3a0-12-03-37

J’ai commandé à de nombreuses reprises sur RAAD et à chaque fois, ça a été une véritable épreuve. La première fois que je me suis laissé tenté par quelques tee-shirts, c’était début Décembre 2012 pour me faire plaisir à Noël. Dans l’email de confirmation, on m’assurait que je recevrais ma commande à temps pour le 24 afin de pouvoir ouvrir mes paquets sous le sapin. Vous imaginez la chute, j’ai dû partir dans le sud rejoindre ma famille sans mes précieux achats. Je les ai récupéré en rentrant mais étais déjà un peu frustré de ne pas les avoir eu à temps (oui, je suis un enfant).

Je décide de retenter l’aventure RAAAD quelques semaines plus tard, en Janvier 2013 avec un beau pull gris Dark Vador en pixel art. Impatient que je suis, j’allais déranger ma gardienne d’immeuble tous les jours dans l’espoir d’avoir reçu ce paquet. J’ai donc relancé l’équipe du site qui m’a répondu immédiatement que la vente avait été « victime de son succès » et qu’ils faisaient tout leur possible pour m’envoyer ma commande le plus rapidement possible. J’ai fini par recevoir mon pull presque un mois après la date qui m’avait été communiqué. Comble de l’histoire, il était finalement trop grand, bien que j’ai choisi ma taille habituelle (j’aurais dû vérifier les mesures sur le site, c’est de ma faute). Je ne le porte donc quasiment jamais (à part le dimanche quand j’ai envie d’être moche).

Ne me demandez pas pourquoi, mais j’ai décidé d’insister et ai de-nouveau passé commande en Avril 2013. Il y a encore eu du retard (c’est TOUJOURS comme ça) mais là, nouveau rebondissement : le petit tee-shirt Grumpy Cat qui m’avait séduit m’a été livré sale ! Et oui, j’ai découvert de nombreuses tâches qui ressemblaient à du café (ou peut être des traces du fond de teint de leur stagiaire). Encore une fois, cela taillait bien trop grand (je vous passe les détails sur la qualité et la coupe, dans le style « maillot » qu’on vous offre à un tournoi de pétanque pour vous remercier de votre participation). Autant vous dire que pour moi, RAAAD c’était fini.

(oui la qualité de la photo est dégueulasse, avant j'avais un Blackberry, ça va)

(oui la qualité de la photo est dégueulasse, avant j’avais un Blackberry, ça va)

Sauf que voilà. Dans un grand jour de procrastination, je me suis retrouvé sur leur page et ai de-nouveau craqué. Je sais, je sais. J’ai un problème. Encore une fois, j’ai eu droit à du retard (il y a eu un « souci d’approvisionnement » pour la coque d’iPhone que j’avais choisie) mais en ouvrant mon paquet j’ai carrément HALLUCINÉ. L’un des tee-shirts reçu avait été mal imprimé ! Le dessin est beaucoup trop à droite et il est donc immettable. J’ai contacté leur service client qui ne semblait pas vraiment surpris (et qui n’était pas plus désolé que ça d’ailleurs). Ma paresse a fait que je n’ai jamais pris le temps de renvoyer ce tee-shirt, épuisé émotionnellement à l’idée de devoir aller à la Poste.

(voilà ce qui traine sur la porte de penderie depuis 3 mois)

(voilà ce qui traine sur la porte de ma penderie depuis 3 mois)

Bon, en gros, vous avez compris, hein. Je ne conseille pas vraiment de commander chez RAAAD. On ne peut pas vraiment parler d’arnaque, au sens propre du terme, mais il est évident que derrière l’écran, il ne s’agit pas de professionnels qui gèrent ce business. Je suis loin d’être le seul à avoir eu ce genre de problème, si vous avez 5 minutes allez lire les commentaires sur leur page Facebook, c’est édifiant.

Publicités

Mode: It’s tee-shirt time !

Bon, ce n’est un secret pour personne, j’aime beaucoup les tee-shirts. J’ai eu une période obsession « chemise-de-bucheron » mais depuis toute mon attention est concentrée sur des tees sérigraphiés. Je suis très très exigeant sur ce que je veux. J’ai des goûts précis, ce qui est absolument terrible pour mes proches lorsqu’ils cherchent à me faire un cadeau. Alors, pour ce début d’année 2012, petit sélection de mes prochains achats:

Eleven Paris                           Urban Outfitters                                  Qhuit

    39€                                             34€                                            35€

(Oui, le deuxième vu sur Justin Bieber, mais je peux le porter parce que je suis un homme, et oui)
(Oui, le troisième vu sur Hugo Tout Seul, mais je peux le porter parce que Cousteau quoi!)

Katy Perry                                                                 Germeii

25$                                                                              60€

80’s Tees

28$

(Bon le truc gênant pour le premier c’est qu’il y a écrit « Katy Perry » dessus, ça le fait moyen)

(Sur le deuxième, reste le prix, 60 balles pour du coton par principe c’est non)

 

Ainsi s’achève ce premier article de 2012. Oui. Sauf que non. Vous allez probablement pensé que je suis obsédé par eux, mais parlons un peu de Eleven Paris (pour changer). Je vous résume ma mésaventure: pour Noël ma sœur décida de m’acheter le tee-shirt « Life Is A Joke » du couple royal que j’avais déjà commandé mais qui était tombé en rupture de stock au même moment (article de rattrapage ici). Bouletosse comme elle est, elle s’y prend un peu à la dernière minute et commande Mercredi sur le site de la marque où on lui promet d’être livré « avant ou le 24 même ». Elle décide donc de se faire livrer directement dans le Sud, lieu où nous passons les fêtes. Le jour J arrive, pas de paquet. Bon, à la limite, je n’ai plus 5ans, ce n’est pas grave si je ne l’ai pas sous le sapin. Le 25 est un Dimanche (donc pas de courrier pour ceux qui suivent), le 26 jour du départ pour Lyon et… Toujours pas. Je rentre donc au pays de la quenelle, bredouille. Bien sûr le paquet arrive le lendemain, ma Tante me l’envoyant presque immédiatement.
Vu que ce n’est pas la première fois que Eleven se plante, ma sœur décide d’envoyer un email au SAV, qui reste sans réponse. (J’apprends par la suit en allant sur leur site que le SAV est fermé jusqu’au 2 Janvier, histoire de bien décourager d’éventuels demandes). Lendemain du Réveillon, je prends mon clavier et tappote un courriel de mécontentement. Nous sommes aujourd’hui le 5 et… Toujours pas de réponse. Autant vous dire que ce n’est pas demain la veille que je ferais de-nouveau appel à eux (et pourtant je recommande un de leur tee-shirt plus haut, et oui, la marque a beau se moquer de ses clients, le design de leurs fringues est au point).
Tant qu’à faire, autant aller jusqu’au bout des choses? J’enfile ainsi mon nouveau tee-shirt Kate et William le jour de ma rentrée (oui je suis un enfant). Après une journée d’approximativement 20 heures, je rentre et au moment où je me change remarque quelque chose… Le bas de mon tee shirt est décousu ! Ça en dit long sur la qualité des tee-shirts vendus par Eleven Paris (et bam le référencement sur google :).
Bon alors, Eleven, qu’est ce qu’on fait? Parce que quand mes articles vous arrangent, ce n’est pas un problème pour vous de le poster sur votre mur (vous avez donc bien connaissance de ce blog) mais en cas de critique, zéro retour. Je repose ma question: qu’est ce qu’on fait?


Mode: I Think I’m Seeing Double

Alors que je geekais tel un veau sur Facebook, mon regard est attiré par la colonne de droite qui finance les tongs Adidas de Mark Zuckerberg. Intrigué, je clique sur le lien et découvre une marque de tee-shirt très sympa… Mais… Il me semble avoir déjà vu ça quelque part. Ah oui, chez Eleven Paris. Regardons ça ensemble.

On remarque le Paris/Joke. Léger, mais le meilleur arrive.

Bon alors on a d’un côté Eleven Paris, créé en 2003 et bien installé sur le marché avec son fameux slogan « Life Is A Joke » et de l’autre, Smile & Joke, marque obscure, possédant une page Facebook depuis moins d’une semaine… Hum. Interesting comme dirait M. Burns. Bon, ici à la limite on peut se dire « Okay, ils utilisent le Paris, parce que c’est la mode la française, c’est la sse-cla et le Joke, parce que c’est l’esprit Jeun’s, on se prend pas trop au sérieux » mais la suite est quand même difficilement défendable…

À droite, Eleven Paris, à gauche, Smile & Joke

Voilà, voilà… Le même concept de la moustache, le même sous-titre avec un petit slogan genre « grosse déconnade », la même petite ligne en dessous pour genre bien le mettre en avant, le même prix et dans ce cas-ci, le même personnage, Kanye West. Le pire, c’est que ce n’est pas seulement un tee-shirt qui pourrait vaguement ressembler à l’autre, puisque Smile & Joke, tout comme Eleven Paris, ont lançé leur propre collection Moustache, avec d’autres célébrités comme Katy Perry. Je sais bien qu’il n’y a pas de monopole concernant les poils au dessus de la lèvre supérieure, ni sur les peoples, maiiiiiiis tout de même… La ressemblance est frappante!
La question est désormais la suivante,  Eleven sont-ils au courant de l’existence de ce « copycat« ? Vont-ils prendre des mesures pour essayer de protéger leur design? Vont-ils porter plainte? Va-t-il y avoir procès? Serais-je la cause de tout ce bordel en publiant cet article? En tout cas, je reste dans le coin, parce que vraiment, tout cette affaire:

EDIT: Depuis cet article, Eleven a posté un lien sur sa page Facebook redirigeant vers ici. Je pense qu’ils ont également menacer Smile&Joke, car dans la partie moustache, les tee-shirts Kanye et Katy ont disparu… Et je crois que c’est un peu à cause de moi. Ma domination blogienne ne fait que COMMENCER!


Mode: Les 3 pièces à retenir de la collection Versace pour H&M

Je sais, je sais, je sais… On a tous été traumatisé par la pub H&M by Versace « My house, My Rrrroules » mais il faut quand même qu’on en parle.
La créatrice Italienne Donatella a collaboré avec H&M afin de sortir une ligne abordable au grand public qui sera en magasin dés le 17 Novembre. Bon, je ne parle pas de la collection femme qui semble tout droit sortie du placard de Nicki Minaj, je vais seulement me concentrer sur la ligne homme (puisque ici, j’ai un tout petit peu plus mon mot à dire). Tout d’abord on a une tenue complète HYPER pratique si jamais on veut faire de la figuration dans un remake de Matrix ou peut être pour du porno SM.


On commence par le manteau de Morpheus, moitié laine, moitié cuir, le haut cotte de maille parfait pour une nuit endiablée à danser dans la cage d’un club libertin et enfin, le pantalon de « couir » clouté sur les cuisses. Sérieusement, si je croise quelqu’un portant ça dans la rue je tweetpic direct, ne vous inquiétez pas. Autre tenue, autre désastre, le look GO dans un Club Med gay en 1987.

On commence par une chemise et un tee-shirt à imprimé jungle et un pantalon couleur barbe à papa. Voilà, voilà, des couleurs simples, élégantes et discrètes. Ite missa est.
Après avoir parlé des trucs vraiment hideux, traitons le coeur du sujet: les trois articles à retenir de la collection Versace pour H&M:

1. Veste en cuir cloutée:

Bon, je sais ce que vous allez me dire, c’est la veste qui va avec le pantalon gamme « Matrix » mais ici, ça passe quand même beaucoup mieux sur un perfecto, non? C’est pas vraiment des choses que j’ai l’habitude de mettre, j’ai un style plutôt classique et ça, ça relève plutôt de la « meude » un peu trop fashion pour moi, mais ça se porte. Euh, sinon, concernant le prix, c’est assez violent. Il faudra débourser 349€. Mais c’est quand même de la croute de cuir de vache, hein.

2. Blazer:

Une veste de costume noire, un seul bouton, avec un col original qui fait tout le charme de l’article. Côté prix, c’est plus cher qu’un blazer classique, puisqu’il coûte 149€, mais c’est très stylé et on reste quand même loin des prix inabordables de The Kooples (j’entends déjà ce que les gens vont commenter « Ouiiii mais c’est pas la même qualité-heiiin! » So-sorry mais 400€ pour une veste classique, c’est pathétique).

3. Chaussures en cuir:

Un modèle classique, avec juste le petit détail du rivet sur le talon. Une jolie couleur, un noir un peu passé, avec des coutures apparentes, qui donne du caractère à la chaussure. Le prix de 79,95€ rend le produit d’autant plus attirant (surtout lorsqu’on voit les tarifs de San Marina et autres France Arnaud pour des modèles absolument atroces).


Au final? Encore une fois, un peu décevant côté homme. On se dit qu’elle a fait cette partie là, histoire de dire que oui, à l’étage supérieur, il y aura également du Versace H&M. Ce n’est pas la plus mauvaise association avec un couturier, mais c’est loin d’être la meilleure. Jimmy Choo gardera ce titre, jusqu’à la prochaine fois…


Mode: Sober Is Sexy

Aujourd’hui dans l’après midi, Amy Winehouse a été retrouvée morte dans son appartement londonien, probablement d’une overdose, l’occasion pour moi de vous parler de la ligne de vêtements Sober Is Sexy. Fondée à Los Angeles, la marque commercialise des tee-shirts à message prônant la sobriété et reverse 5% de chacune des commandes internet à des associations antidrogue.


J’ai craqué pour le modèle « The Only Coke I Do Is Diet » ou en français « La seule coke que je prends est light« , jeu de mots sur l’anglais « coke » qui désigne à la fois la drogue et le soda. J’aime bien le message et si je peux en plus laisser quelques euros pour aider une association, c’est pas plus mal. Si vous voulez en savoir plus et jeter un œil sur les autres modèles, c’est par ici: www.soberissexy.com
En tout cas, R.I.P. Amy, la marque avait créé un tee shirt à son effigie:


Le titre est une référence au film « La Vallée des Poupées » de 1967 qui dépeint les dessous du monde de l’entertainment New-Yorkais et des déboires de la drogue. Pas besoin de vous dire que « Rehab » renvoie au plus gros hit de la carrière de la britannique. La poupée qui fait « No, no, no » aurait peut être du dire « Oui » histoire de sauver sa peau…


Mode: Mike Posner avait raison, les lunettes cooler than you.

C’est l’été, il fait beau, chaud, tout ça. Les gens commencent à se fashioniser un petit peu. Si, si. Un peu. Certains sortent leur bobs, d’autres leurs tongs les alliant avec des chaussettes. Mais on sait tous que l’arme fatal pour les temps chauds c’est les lunettes ! Personnellement je suis un grand fanatic du modèle Wayfarer de Ray-Ban, j’en ai 3 paires, une seule était vraie, me servant au quotidien, les deux autres étant des copies, du type accessoires de plage.
Tout ça pour dire que j’ai récemment acheté le magazine Wad et ils m’ont fait découvrir une bien belle: les nunettes. Qu’est ce qui se cache derrière ce nom rigolo? Vous vous en aurez douté: des lunettes, qui ont la particularité d’avoir des imprimés sur les verres ! Grâce à des petits espaces astucieusement disposé, la visibilité est toujours assurée (heureusement!).
On commence avec un modèle à la Snooki, type léopard, plutôt réservé aux filles (le bleu reste ici assez mixte). Pas vraiment classe mais quand même rigolo, elles ne sont plus disponibles sur la boutique officielle, mais vous pouvez quand même les acheter ici et découvrir d’autres couleurs, voir d’autres paires avec un imprimé animalz différent.

Autre style, la version Gaga. Mais là aussi faut assumer quoi. A parti si on est méga-ultra fan (et encore ça reste un peu la teh hein). A la limite ça passe pour le concert de la Lady. Mais c’est tout quoi. Appel à témoins: ne mettez pas ça dans la rue.

Une paire pour les gens qui se prennent pas trop au sérieux: les Sponge Bob. Il existe genre plein d’expressions différentes, le doute comme ici, la joie, l’amour, la paresse, le style geek ou pirate. Bref c’est funny funny pour les jours d’été (donc parfait pour la Saison) ou en soirée.

On termine avec l’un des modèles de la collection « drunk », celle que je viens de commander: JESUS! Elles m’ont fait marré et je trouvais ça un peu blasphématoire donc j’ai tout de suite dégainé la carte bleue. J’avoue que j’aurai encore plus méga kiffé si le message avait été JUDAS! Mais bon. On peut pas tout avoir dans la vie, hein.

Bon sinon pour les gens pour les gens un peu plus conservateurs, autre registre, les fakes-Rayban bicolores. Plutôt que d’en avoir d’une couleur unie, autant en avoir deux. L’idéal c’est d’en prendre avec des couleurs très acidulées, type celles à droite citron vert et jaune. On peut les trouver sur ebay pour 9€99 et je viens par la même occasion d’en commander une paire (le premier qui me dit qu’elle ressemble à celle de Jonathan dans Les Anges 2 je le dégomme).

Autre idée, mais moi j’aime pas trop: c’est carrément les tricolores. Le devant et les deux branches de couleurs différentes. Là on tombe dans le too much quoi. Christina dirait « c’est la cacophonie des couleurs, t’y es pas un épouvantail ». Et elle aurait raison.

EDIT: J’en profite pour présenter une marque Lyonnaise Lulu Frenchie. Actuellement au Village des Créateurs (19 Rue René Leynaud 69001 Lyon), ils proposent le même genre de lunettes à verres imprimés. Sauf qu’ici c’est moins cher que chez nunettes, ces paires là coûtant entre 15 et 18 euros.
Autre truc chouette, on peut customiser son propre modèle pour la modique somme de 35 euros (ben oui modique pour un modèle unique, non?). Il est ainsi possible de choisir la forme, dans un style Carrera ou Wayfarer, la couleur, du noir et blanc très sobre à un turquoise plus excentrique, mais enfin, et ça c’est quand même le truc qui le fait trop: le dessin sur les verres ! La description se fait par écrit mais un visuel peut aussi bien être joint. 24h plus tard, on reçoit une modélisation afin de voir à quoi va ressembler le produit final. Je regretterai presque ma commande chez nunette, j’aurai préféré aider un marque Lyonnaise, mais ça, c’est mon côté chauvin…


Mode : Eleven Paris: Disappointing

J’ai récemment découvert une jolie marque parisienne, Eleven Paris. Commercialisant des vêtements fun et originaux, ils sont surtout connus pour leur ligne moustache « Life Is A Joke« . Je les avais  repérés l’année dernière, grâce à la quatrième saison de Secret Story, où l’un des candidats portant le tee-shirt « Ciccone » (celui au centre sur le visuel du haut).
Pour mon anniversaire, j’ai décidé de me faire plaisir en commandant le tee-shirt Madonna mentionné auparavant et un exemplaire de la collection moustache, du couple royal William et Kate. Deux jours plus tard, en réceptionnant mon colis, pas deux, mais bien un seul tee shirt ! Eleven Paris m’indiqua par mail que le haut du couple british était tombé en rupture de stock au moment de ma commande. La marque me fit un avoir de 39euros mais… Oublia d’ajouter les 5euros de frais de port. Oui, je ne comptais faire qu’une seule commande, pas deux, et par principe je n’avais pas envie de leur céder ces quelques malheureux euros. Après de nombreux mails, le SAV a finalement craqué et m’a donc fait cadeau du prix d’envoi (ce qui est quand même la moindre des choses).
La mésaventure aurait pu s’arrêter là, mais non ! Après avoir consulté mon compte, j’ai réalisé que deux débits d’Eleven Paris avait été prévelés. L’un de 64€ et le deuxième de 60 ! Encore une fois, j’ai du me retourner vers le SAV pour me faire rembourser dans les plus brefs délais.
Satisfait de mes tee-shirts (malgré le désastre de la commande), quel ne fut pas ma surprise de découvrir qu’après UN seul  lavage,  la sérigraphie s’était grandement détériorée ! En comparaison, j’ai récemment acheté un tee-shirt du même genre chez H&M à 9€99 et il n’a pas bougé malgré de nombreux passages à la machine ! Pour un prix élevé, la qualité semble vraiment laisser à désirer, et je ne pense pas recommander chez eux de sitôt (et pourtant j’adore vraiment les modèles qu’ils proposent, mais bon…).

Pour info: Si je ne vous ai pas découragé,
privilégiez la commande sur Internet
tous les tee-shirts sont 10€ plus chers en boutique.